OK We use cookies to enhance your visit to our site and to bring you advertisements that might interest you. Read our Privacy and Cookies policies to find out more.

News Belgium (French)

Des millions de personnes à travers le monde qui souffrent de maux de tête ou de migraines (Photo : Piotr Marcinski/Shutterstock)
0 Comments Nov 4, 2016 | News Belgium (French)

Des bactéries orales pourraient être la cause de migraines

Post a comment by Dental Tribune France

LA JOLLA, Californie, États-Unis: Maux de tête et migraines en particulier, font partie des ennuis de santé les plus courants, affectant le bien-être et la qualité de vie de millions de personnes dans le monde. De nouvelles recherches ont montré que les personnes souffrant de migraines ont dans la bouche beaucoup plus de microbes capables de modifier les nitrates que les personnes qui ne sont pas atteints de ces maux.

Pour l'étude, les chercheurs ont séquencés des bactéries issues de 172 échantillons de sécrétions orales et 1.996 échantillons fécaux et ont constaté que diverses espèces bactériennes sont plus abondantes chez les migraineux par rapport aux non-migraineux. Une autre analyse des échantillons oraux a montré que les gènes qui encodent pour des enzymes impliqué dans le métabolisme du nitrate, du nitrite et l'oxyde nitrique étaient significativement plus abondants chez les migraineux.

Certains composants contenant du nitrate ont été identifiés comme déclencheurs possibles des maux de tête communs. Ces composants peuvent être retrouvés dans des aliments, tels que les viandes transformées, les légumes verts à feuilles et dans certains médicaments. Les bactéries orales peuvent réduire les nitrates en nitrites, et lorsqu'ils circulent dans le sang, ces nitrites peuvent ensuite être transformés sous certaines conditions en oxyde nitrique.

Bien que les résultats indiquent qu'il existe un lien possible entre ces types de bactéries dans la cavité buccale et la migraine, les chercheurs estiment que d'autres études sont nécessaires pour vérifier si ces bactéries sont une cause ou une conséquence de la migraine, ou sont indirectement liés d'une autre manière.

Selon la Fondation Migraine Research Foundation, environ 1 milliard de personnes dans le monde répandue dans le monde. Cependant, plus de la moitié de toutes les personnes souffrant de migraines n’est jamais diagnostiquée, et la grande majorité ne béneficie pas de traitements médicaux.

L'étude, intitulée « Migraines are correlated with higher levels of nitrate-, nitrite-, and nitric oxide-reducing oral microbes in the American Gut Project Cohort », a été publié sur internet en accès libre le 18 octobre dans le journal MSystems édité par l'American Society for Microbiology. Elle a été menée à la faculté de Médecine de San Diego rattachée á l'Université de Californie.

Post a comment Print  |  Send to a friend
0 Comments
Join the Discussion
All comments are subject to approval before appearing. Submit Comment